Epilation courte durée ou épilation définitive ?

Épilation courte durée : les crèmes dépilatoires et le rasage

épilation
L’épilation de courte durée donne un résultat immédiat pour un minimum d’effort. Ses vedettes bien connues en sont les crèmes dépilatoires et le rasage. Si le procédé est économique, facile et rapide, il a l’immense inconvénient de favoriser l a repousse rapide d’un poil encore plus dru et ce, en quelques jours. Pourtant, 43,5% des femmes qui pratiquent une épilation utilisent un rasoir. Si vous êtes vous aussi une inconditionnelle du rasage, mélangez crème ou gel de soin avec de la mousse à raser pour un résultat meilleur, laissez poser le mélange quelques instants pour amollir le poil et surtout forcez sur l’hydratation pour apaiser la peau (Silk épil Eversoft de Braun). Certaines marques proposent des rasoirs dont les plaquettes sont enduites de produits lubrifiants et adoucissants (Extra II Comfort + Lanoline de Wilkinson) .

L’action des crèmes dépilatoires est similaire à celle du rasoir, mais elle agit de façon plus profonde. L’effet se prolonge sur une semaine et les crèmes cumulent le plus souvent une promesse hydratante efficace à leur action épilatoire. Les dépilatoires chimiques, par leur constitution, sont capables de briser la chaîne de la kératine et par-là même désagrègent le poil. Ils détruisent le cuticule par pénétration de l’agent dépilatoire, désorganisent la substance interne en agissant sur la rupture des ponts chimiques et aboutissent ainsi à la déliquescence de la protéine. Evitez d’utiliser ce genre de crème après un gommage – la peau étant trop sensibilisée- et tartinez-vous d’un lait adoucissant en fin de séance. Nair propose désormais une crème de rasage et une crème dépilatoire spécialement destinées aux peaux sèches et sensibles. La première est enrichie de 20% d’actifs hydratants avec des extraits de fleurs de nénuphar et de la vitamine E. Tandis que la crème dépilatoire contient du lait de coton et de la glycérine. Veet a enrichi ses formules en agents rinçants. Sa ligne Duo Perfect à l’huile d’amande douce (parfum frais ou fleuri) se complète d’une crème hypoallergénique pour peaux sensibles et d’une crème destinée aux zones délicates maillot-aisselles.
Ces deux techniques entraînent malheureusement la repousse de poils plus drus et plus résistants.

l’épilation définitive : l’épilation électrique et l’épilation par laser

epilation définitiveL’épilation définitive joue, quant à elle, la carte du radicalisme et de la patience. Véritable travail de fourmi, son objectif est de détruire un à un les bulbes pilaires pour éliminer définitivement tout risque de repousse. Les techniques phares dans ce domaine sont l’épilation électrique et l’épilation par laser. La première qui s’est sensiblement améliorée au fil des ans apporte des résultats définitifs avec cependant une contrainte à ne pas négliger : il faut se protéger du soleil un ou deux mois après le traitement et parfois, selon l’habileté du praticien, il y un risque de légères cicatrices en forme de petits points. Cette technique semble surtout pertinente pour des cas d’intenses pilosités. Son principe : une aiguille est insérée dans le bulbe pileux, jusqu’à la racine du poil et lui envoie une faible décharge. Le poil s’arrache sans effort et, privé de racine, ne repousse plus. C’est un traitement de longue haleine, assez désagréable et relativement cher. Une décision définitive irréversible qui demande réflexion…